3. 3. Traduction

Thème de recherche 3 : La transmission des doctrines philosophiques

3. 3. Traduction (resp. B. Cassin, M. Rashed, R. Saetta Cottone)

Penser en langues : les intraduisibles des trois monothéismes

La traduction est la pointe extrême de l’interprétation : elle mobilise, en particulier quand il s’agit des textes anciens, l’ensemble des savoir-faire du philologue et de l’historien de la philosophie. Cette activité est une composante forte de chaque thématique du Centre. Elle est prise en considération dans le GDRI « Philosopher en langues. Comparatisme et traduction ». La demande de renouvellement de ce Groupement est portée par Michel Espagne, sous le titre « Penser en langues. Transferts et traduction », dans le cadre du labex Transfers dont relève le Centre Léon Robin.

La partie la plus neuve du projet concerne Les intraduisibles des trois monothéismes, qui feront suite au Vocabulaire européen des philosophies. Dictionnaire des intraduisibles Nous entendons partir, non de valeurs éthico-religieuses dont on supposerait l’analogie / l’hétérogénéité, mais des textes eux-mêmes, dans leur langue et dans leurs mots, pour produire un « Vocabulaire comparatif des trois sources », sur le modèle du Vocabulaire d’Émile Benveniste pour les institutions indo-européennes, et du Vocabulaire européen des philosophies pour les philosophies d’Europe. Cet angle d’attaque, les langues, s’impose d’autant plus que chacun des trois livres se pose, d’une manière ou d’une autre, comme « révélé » dans un lien organique avec une langue, susceptible ou non de traduction.

Une petite équipe, embryon de conseil scientifique, a été constituée sous la direction de Barbara Cassin, comprenant des membres du Centre (Marwan Rashed et Anca Vasiliu) et des membres extérieurs  (Ali Benmakhlouf, Paris XII ; Marc Buhot de Launay, Labex Transfers ; Philippe Büttgen, Paris I ; Philipe Borgeaud U. de Genève ; Claudine Korall (Fondation pour la Recherche et le dialogue interreligieux et interculturel) ; Bachir Diagne, U. de Columbia), et proposera à partir de 2013 un séminaire sur «La traduction des textes sacrés ». Nous soumettrons une demande de programme européen en 2013-2014. L’ouvrage final, qui a vocation à paraître simultanément en plusieurs langues, a été accepté pour le français par Fayard.

   

Rechercher sur ce site