3.5. Humanités numériques

Axe de recherche n°3 : Transmission, traduction et adaptation des doctrines philosophiques

3.5. Humanités numériques - responsable Gérard Journée

 

L’essor, ces dernières années, des humanités numériques, et l’engouement pour les projets visant à présenter et à partager nos corpus à l’aide des nouvelles technologies, invite à repenser le modèle éditorial classique, pour échapper à l’écueil de la simple transposition du format papier vers l’écran, trop souvent privilégiée, et profiter précisément dans le cadre des humanités des nombreuses fonctionnalité nouvelles que permettent ces technologies. Le développement des humanités numériques est actuellement poursuivi au sein du Centre Léon Robin sur deux projets : 1/ la base de données www.placita.org. Cette base de données part du principe que l’indexation doit constituer l’architecture principale pour la présentation des textes : elle ne présente pas les textes dans un ordre donné, décidé par l’éditeur, pour ensuite en indexer les contenus, mais part précisément des multiples plans d’indexation possible (sources, noms mentionnés, œuvres citées, chronologie, thèmes abordés dans les textes, mots, etc.) pour présenter ensuite dynamiquement les textes dans l’ordre pertinent selon le niveau de recherche demandé par le lecteur. 2/ Dans le cadre du Projet Philat, une base de données dynamique sera développée pour accueillir les textes du lexique. Les méthodes numériques invitent également cependant à repenser le modèle éditorial traditionnel des œuvres anciennes conservées, en permettant par exemple un accès à la copie image des principaux manuscrits ou en croisant les éditions successives d’un même texte. De tels projets éditoriaux sont actuellement à l’étude au Centre. L’idée consiste à se mettre en amont des éditions, en donnant au lecteur tous les outils philologiques pour opérer un choix de lecture, s’agissant d’un texte sinon non éditable, du moins toujours à éditer, tant les conjectures et les interventions, souvent nécessaires, y sont nombreuses.