2. 4. Poétique et théories de la mimêsis

 Axe de recherche n°2 : La philosophie et les savoirs

 

2. 4. Poétique et théories de la mimêsis - responsable : Rossella Saetta Cottone

Le travail sur les poétiques anciennes prend pour objet aussi bien les théories de la poésie élaborées par les philosophes (Platon, Aristote mais aussi certains « Sophistes » comme Gorgias) que les réflexions sur l’art poétique qui se trouvent inscrites dans les œuvres poétiques et dont la visée est le plus souvent « pratique », au sens où elles fonctionnent comme un « mode d’emploi » de l’œuvre elle-même à l’adresse de ses destinataires. Ce genre de réflexions ont un grand intérêt non seulement pour l’étude de la théorie poétique qui souvent dépend d’elles, mais aussi pour l’histoire de la philosophie, car elles sont porteuses d’une forme de sagesse « pré-philosophique » avec laquelle la philosophie naissante, notamment Platon, va vouloir se confronter. Développé au sein du programme de coopération pour la formation et la recherche CAPES-COFECUB « Pratiques et théories de la poétique en Grèce antique : de Parménide à Aristote » sous la responsabilité de Rossella Saetta Cottone et de Fernando Santoro du Laboratorio OUSIA de l’Université fédérale de Rio de Janeiro, ce travail prend la forme d’un projet d’anthologie bilingue de la sagesse poétique, mené de façon collective par les membres français et brésiliens de ce programme. Par ailleurs, le travail sur les poétiques anciennes, notamment celles de la tragédie et de la comédie, est au cœur du séminaire de recherche sur le théâtre que Rossella Saetta Cottone coordonne avec Christine Mauduit au sein du Département de sciences de l’Antiquité de l’ENS (premier semestre, séances hebdomadaires). A partir de l’année 2017, au sein de ce séminaire des journées doctorales annuelles ont été mises en place, qui se proposent d’introduire à la recherche les doctorants et les post-doctorants qui participent au séminaire.