Barbara Cassin (dir.), La rhétorique au miroir de la philosophie, Définitions philosophiques et définitions rhétoriques de la philosophie, Paris, Vrin, "Bibliothèque d'Histoire de la philosophie", 2015, 344p.jaquetteRhetoriqueMiroirPhilosophie

 

« Tous les modernes sont imprécis dans leurs définitions, alors qu’à travers toute l’Antiquité, on ne cesse de rivaliser – et spécialement entre philosophes et orateurs – pour définir correctement la rhétorique », écrit Nietzsche. C’est que la « rhétorique » n’est pas un objet existant, mais un objet fabriqué, et  d’abord par la philosophie elle-même, un enjeu de pouvoir. Non seulement les définitions des philosophes et celles des orateurs ne coïncident pas, mais on a souvent bien du mal à savoir qui est « philosophe » et qui est « orateur », qui fait quoi et qui imite qui …

Cet ouvrage réunit les principales contributions au séminaire que le Centre Léon Robin a consacré aux  « Définitions philosophiques et définitions rhétoriques de la rhétorique », pour mieux penser le statut du logos et le rapport entre sagesse et persuasion. Nous y avons travaillé de concert des composantes philosophiques, littéraires ou liées à l’histoire de l’art, tant grecques que latines, arabes ou byzantines, dans la longue durée plurilingue de la première transmission des humanités.

   

Rechercher sur ce site