Karagöz Taha

Détails

Titre de la thèse : "Le problème de l’individuation chez Aristote. Unité, mouvement et repos"

Direction : David Lefebvre

Ce projet vise à examiner la question de l’unité chez Aristote à travers les concepts de mouvement et de repos. Nous affirmons l’intérêt de renouveler cette question classique en en renouvelant l’approche sur deux points : (i) en l’abordant à partir du versant psychologique et épistémologique, celui de l’accès aux phénomènes sensibles et aux notions universelles ; (ii) en renonçant aux termes de l’alternative dans lesquels la question est restée prisonnière (est-ce de la forme ou de la matière que la substance composée tire son unité ?) pour faire intervenir dans la question de l’unité, le mouvement, le repos et l’immobilité qui caractérisent la substance sensible. Après avoir traité des réponses apportées par Aristote à la question de l’accès par l’âme à l’unité des sensibles et des universels, nous mettrons en lumière la question de l’unité des substances.

 

Thesis title: "The problem of individuation in Aristotle. Unity, movement and rest"

Supervisor: David Lefebvre

This project aims to examine the question of unity in Aristotle through the concepts of motion and rest. We are interested in reviving this classical question by renewing the approach on two points: (i) by approaching it from the psychological and epistemological side, that of access to sensible phenomena and universal notions; (ii) by abandoning the terms of the alternative in which the question has remained trapped (is it from form or matter that the compound substance derives its unity?) in order to bring into play in the question of unity the motion, rest and immobility that characterize the sensible substance. After having treated the answers brought by Aristotle to the question of the access by the soul to the unity of the sensible and the universal, we will explore the question of the unity of substances.