Lecerf Adrien

Adrien Lecerf, né en 1985 à Fontainebleau, est ancien élève de l'École Normale Supérieure de la rue d'Ulm (2005) et agrégé de Lettres classiques (2010). Ses recherches portent principalement sur la tradition platonicienne, et plus particulièrement sur le développement du néoplatonisme entre Plotin et Proclus : il est notamment l'auteur d'une thèse de doctorat intitulée Ordre et variation. Essai sur le système de Jamblique (soutenue en décembre 2015). Il s'intéresse également aux intersections entre rationalité et religion et à l'histoire de la théologie dans l'âge antique tardif, aux textes païens prétendument "révélés" tels que les Oracles chaldaïques, certains écrits pythagoriciens et les poèmes orphiques, ainsi qu'aux questions du commentarisme, exégèse et vocabulaire technique de la philosophie, axe de recherche pour lequel il a été recruté en qualité de Chargé de recherches deuxième classe du CNRS (poste fléché "Textualités religieuses").Parmi ses projets figurent des éditions et/ou traductions d'auteurs néoplatoniciens tels qu'Hiéroclès d'Alexandrie, Julien l'Empereur (l'Apostat), Saloustios et surtout Jamblique de Chalcis, dont il prépare une édition intégrale des Fragments et témoignages, faisant suite à sa collaboration à la réédition de l’œuvre majeure de cet auteur, la Réponse à Porphyre ou Mystères d'Égypte.

 

Adrien Lecerf, born in 1985 in Fontainebleau, is an alumnus of the École Normale Supérieure - Ulm (2005) and holds the Agrégation in Lettres classiques (Classics - Humanities; 2010). His main research areas concern the traditions of Platonism, most notably the development of Neoplatonism from Plotinus to Proclus, and his PhD (discussed on December 2015) was devoted to the system of Iamblichus. He is interested in the various intersections between religion and rationality as well as the history of theology in the Late Ancient period; purportedly "revealed" Pagan texts such as the Chaldean oracles, several Pythagorean tracts and the Orphic poems; and finally in the issues of commentary, exegesis and the formation of a technical vocabulary of philosophy, a research orientation for which he was recruited as a junior fellow researcher at CNRS (position entitled "Religious textualities").

Among his projects are editions and/or translations of Neoplatonists such as Hierocles of Alexandria, Emperor Julian (the Apostate), Sallustius and above all Iamblichus of Chalcis, whose Fragments and testimonies he intends to edit in full, after having collaborated to the re-edition of Iamblichus' major work, the Reply to Porphyry (Egyptian Mysteries).

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (A_Lecerf_CV.pdf)A_Lecerf_CV.pdf
   

Actualités  

   

Rechercher sur ce site