Articles

Découverte d'extraits du catalogue d'étoiles d'Hipparque

Details

Victor Gysembergh (CNRS) et Emanuel Zingg (Sorbonne Université), membres du Centre Léon Robin, ont participé à la redécouverte de fragments du catalogue d’étoiles composé au IIe siècle av. n. è. par l’astronome Hipparque. Ce catalogue constitue la première tentative, dans l’histoire de l’humanité, de mesurer précisément les coordonnées de toutes les étoiles fixes visibles à l’œil nu. Le déchiffrement de texte effacé du manuscrit palimpseste appelé Codex Climaci rescriptus, confirme l’existence du catalogue d'Hipparque et illustre sa remarquable précision, puisque toutes les coordonnées sont exactes avec une marge d’erreur d’un degré. Ce déchiffrement fut rendu possible par les images multispectrales du palimpseste réalisées par l’équipe internationale de la Early Manuscripts Electronic Library, du Lazarus Project de l’Université de Rochester, et du Rochester Institute of Technology. La présence de mesures astronomiques dans le Codex Climaci rescriptus fut initialement remarquée par Peter Williams de Tyndale House (Cambridge).

Pour en savoir plus, l’article de Gysembergh, Williams et Zingg paru dans le Journal for the History of Astronomy est disponible en libre accès ici : https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/00218286221128289

L’article de Jo Marchant paru dans Nature est disponible ici : https://www.nature.com/articles/d41586-022-03296-1

Le communiqué de presse du CNRS est disponible ici : https://www.cnrs.fr/fr/decouverte-dextraits-dun-catalogue-astronomique-perdu

Entretien radio sur Radio France : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-journal-des-sciences/decouverte-du-plus-ancien-catalogue-d-etoiles-de-l-histoire-6003677

   
   

Search this site  

   

In the news  

   
Copyright © 2023 Léon Robin Centre for the Study of Ancient Thought. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.

We have 276 guests and no members online